Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lambretta 125 DL 1970

Publié le par ricky



état du scooter le 30 mars 2009





préassemblage des éléments de carrosserie



restauration d'un 125 DL 1970

ce scooter représente la dernière création des bureaux d'études " INNOCENTI " avant la fermeture de leur site de production en 1971
il s'agit donc de la version la plus évoluée de la gamme Lambretta.
Pour renouveller la gamme et rafraichir la ligne des séries LI/TV/SX,
le dessin fut confié au fameux designer italien BERTONE.
Celui ci sera réalisé de manière élégante en accentuant le caractère sportif du scooter 
et de telle manière que la sructure de base ne subisse aucune transformation.
Il s'agit donc essentiellement d'un modification portant sur la carrosserie :
Le feu avant devient rectangulaire , le tablier est rabaissé et affiné pour accentuer l'allure sportive de la machine. Curieusement ce dernier est décoré d'une tache noire dans sa partie droite,
ce qui permet son identification très facile.
il est à noter que celle ci est remplacée par un petit  drapeau à damiers pour marché anglais ; de ce fait l'appellation " DL " disparait au profit  de " Grand Prix ".






les modèles de cette nouvelle gamme ont été réalisés dans trois cylindrées: 125, 150 et 200 cc
Ils étaient facilement  reconnaissables grace à leurs couleurs spécifiques
bleu turquoise              pour les 125  ( lechler 8016 )
rouge                              pour les 150 ( lechler 8073 )
jaune ocre                     pour les 200 ( lechler 8080 )


Pour cette de restauration nous avons récupéré le  scooter sur un marché milanais en 2006 dans un état de carrosserie très modeste et un moteur bloqué............en bref du pain sur la planche....

 



le véhicule est dans sa condition originale et  nous remarquons les trois teintes caractéristiques de sa série
le bleu turquoise  8016 pour les éléménts de carrosserie
le blanc 8082 pour les éléments internes ( filtre à air, coiffe de ventilation, réservoir et garde boue arrière )
le gris alu 8081 pour la partie cycle ( roue, béquille, sabot de protection moyeux et fourche )




 


Pour commencer,  un démontage complet de la machine s'impose...
l'utilisation de la disqueuse équipée d'un outil fin de tronçonnage permet de gagner du temps.
En effet , la plupart des vis sont bloquées par la rouille et les dégrippants se révèlent bien inutiles
dans ce cas d'oydation extrème......



il s'agit là probablement de la tache la plus ingrate de la restauration, mais o combien nécessaire à un inventaire précis des pièces à remplacer.
il va falloir se mettre à la recherche des nouvelles par le biais d'internet
et des bourses spécialisées en deux roues lors des voyages réguliers en italie.



L'utilisation du chalumeau est indispensable au démontage des vis de la colonne de klaxon...




 une fois cette opération terminée, les pièces sont nettoyées à la lessive St Marc
et au white spirit quand nécéssaire


Mais avant d'emporter les pièces au sablage, il est utile de repérer la position exacte des autocollants
 dans le cas d'une restauration historique. Celà concerne la tache sur le tablier et
 les deux bandes latérales noires spécifiques au modèle.






Commenter cet article